Look et maquillage

Le baking, le strobing et le contouring... Nouvelles façons de se maquiller à connaître !

Sur les réseaux sociaux, à chaque semaine sa nouvelle tendance maquillage ! Après le contouring, le strobing, voici venu le baking... Si vous avez l’impression d’y perdre votre latin (et de vous sentir un peu dépassées !), rassurez-vous, nous allons décrypter pour vous chacune de ces tendances…

Le contouring pour sculpter son visage…

Kim, Naomi, J.Lo, les stars américaines sont toutes adeptes du contouring, cette technique de maquillage qui redessine les volumes du visage grâce à un jeu d’ombres et de lumière.

Affiner son nez, bomber ses pommettes, ouvrir son regard… Le contouring est basé sur un principe simple : on utilise une teinte foncée pour ombrer, donc creuser, les parties du visage à estomper, et une teinte claire légèrement irisée pour donner du volume et éclairer les zones à mettre en avant.

Petit bémol : il n’y a rien de mal à vouloir corriger quelques petits défauts, bien au contraire. Mais attention aux excès, au risque de tomber dans le trop sophistiqué, voire le théâtral !...

Le strobing pour un teint ultra-lumineux...

Vous l’aurez compris, si la femme qui utilise le contouring est plutôt une femme fatale. En revanche, celle qui utilise le strobing se la joue naturelle, la girl’s next door dont tous les hommes raffolent.

Mais le strobing, c’est quoi ? Eh bien, alors que le contouring joue sur les ombres, le principe du strobing est au contraire d'illuminer les zones du visage qui captent naturellement la lumière. Le but étant de créer un jeu de reflets sur de grandes parties du visage qui deviendront beaucoup plus éclatantes.

Pour cela, il suffit d’avoir un enlumineur de teint d'une nuance plus claire que celle de votre visage. Appliquez-le sur le milieu du front, le bout du nez, le dessus des lèvres, les pommettes, la mâchoire, l'intérieur des sourcils et le coin intérieur des yeux. Pour résumer : votre visage doit briller de mille feux. Ensuite, fondez le tout dans votre fond teint habituel, avant de fixer avec une poudre libre.

Et voilà, le tour est joué, vous êtes « strobée » !

La baking : la dernière tendance beauté pour un teint 0 défaut !

La technique du baking se veut quant à elle la réponse aux cernes et aux ridules, mais aussi au maquillage qui ne tient pas.

Un challenge qui s’appuie une méthode très au point consistant à laisser poser une couche épaisse de poudre libre sur certaines zones du visage (contour de l’œil, mâchoire…), et ce pour deux raisons : 1. fixer parfaitement le maquillage et 2. mettre en valeur les traits.
Après une dizaine de minutes, le temps que la poudre « cuise » toutes les épaisseurs de maquillage appliquées en dessous, il suffit de balayer l’excédent de produit avec un gros pinceau maquillage. Le teint est alors plus lisse, les imperfections gommées, et le maquillage tient beaucoup plus longtemps !

Pour la petite anecdote, le baking aurait été emprunté à la communauté drag queen qui l’utilise pour fixer durablement le fond de teint sur la peau afin qu’il tienne plus longtemps, sans avoir à se repoudrer le nez entre deux numéros.

Maintenant que vous connaissez tous leurs secrets, pour laquelle de ces dernières tendances maquillage succomberez-vous ?

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Actualités"

  1. 29 Juin 2020Nos marques de montres préférées173 vues
  2. 30 Sept. 2018Parfaire votre regard avec le bon mascara822 vues
  3. 28 Fév. 2018La praticité d'un kit pinceau de maquillage807 vues
  4. 17 Août 2017A partir de quel age peut on se faire tatouer ?1782 vues
  5. 6 Juil. 2017Des tatouages pour camoufler vos imperfections1024 vues
  6. 12 Fév. 2017La beauté des yeux1082 vues
  7. 5 Janv. 2017Un diamant, en plus d'être beau, ça a de la valeur !1053 vues
  8. 19 Janv. 2016Quel maquillage pour quelle femme ?1397 vues